Italiano Español Nederlands Français
Home arrow Centre d'Études ▸ arrow Publications arrow Cahiers Pastoraux 2




Version imprimable Suggérer par mail



L’HOMME PROTAGONISTE DU DÉVELOPPEMENT

Les laïcs face à la crise

 

Emilio GRASSO, L’homme protagoniste du développement. Les laïcs face à la crise. Centre d’études Redemptor hominis ("Cahiers Pastoraux" 2), Mbalmayo (Cameroun) 1995, 62 pp.

Ce Cahier recueille une série de sessions tenues par le P. Emilio Grasso, à l’occasion du lancement et pendant le déroulement de l’enquête socio-économique réalisée sur le territoire des trois missions limitrophes d’Ozom, Nkum-Ekyé et Nkol Messi (Archidiocèse de Yaoundé) confiées, à l’époque, à la Communauté Redemptor hominis.

L’enquête promue par le Centre d’études Redemptor hominis a mobilisé ces populations en vue de trouver, à travers la participation de chacun, une solution à la crise que traversait le pays. Une telle initiative a voulu être une réponse à l’invitation lancée par le regretté Mgr Jean Zoa (Archevêque de Yaoundé de 1961 à 1998) au premier Synode pour l’Afrique, lorsque, citant Paul VI (Octogesima adveniens 4), il rappelait qu’il revient aux communautés chrétiennes "d’analyser avec objectivité la situation propre de leur pays, de l’éclairer par la lumière des paroles inaltérables de l’Évangile, de puiser les principes de réflexion, des normes de jugement et des directives d’action, dans l’enseignement social de l’Église".

Les sessions tenues par le P. Emilio Grasso, auxquelles ont participé les membres de la Commission inter-paroissiale de développement, qui ont aussi fourni les enquêteurs pour administrer les questionnaires aux populations, ont visé à faire comprendre la signification de l’enquête et à mobiliser les gens en leur donnant les raisons profondes de l’agir. C’est pourquoi la démarche est essentiellement théologique : l’enquête est constamment située par rapport aux vérités fondamentales de l’être chrétien et aux exigences qui en découlent.

À la suite de l’enquête socio-économique, qui s’est révélé être elle-même une action, un changement des attitudes des personnes rencontrées et interpellées, un dépassement de la résignation et du fatalisme, il y a eu en 1995 la  naissance d’une forme d’association paysanne.

L’approfondissement théologique et pastoral de cette expérience a été présenté dans le troisième numéro de la collection "Cahiers de Réflexion", publié en 1998 par le Centre d’études Redemptor hominis avec le titre De la dépendance à la responsabilité. Expérience ecclésiale de prise en charge du développement au Cameroun.

À l’intérieur de cette approche, le Cahier pastoral que nous présentons ici témoigne fortement de la priorité accordée à la formation du laïcat. Confrontée aux problèmes de la pauvreté et du sous-développement, la mission de l’Église en effet n’est pas d’agir directement sur le plan économique, technique ou politique ; elle promeut le développement en éduquant les consciences et en faisant mûrir les mentalités et les comportements car "c’est l’homme qui est le protagoniste du développement et non pas l’argent ni la technique" (Redemptoris missio 58).

 

La Rédaction

TABLE DES MATIÈRES


 

 

NOTE INTRODUCTIVE

9

I.

 

L’ENQUÊTE, UN ACTE DE RÉFLEXION

11

 

1.

Le réflexion chrétienne : engagement et théorie

11

 

 

L’urgence d’une réflexion

11

 

 

L’intellectuel chrétien

12

 

 

L’intellectuel homme du peuple

13

 

 

Pratique et réflexion : le cercle d’interprétation

14

 

2.

L’objet de la réflexion : la réalité

15

 

 

Le point de départ

16

 

 

La découverte de la réalité

16

 

3.

Une réflexion commune

17

 

 

La contribution de tout un chacun

17

 

 

Une croissance dans la responsabilité

18

II.

 

L’ENQUÊTE, UN ACTE D’ÉGLISE

19

 

1.

L’intérêt de l’Église pour le développement

19

 

 

Tout ce qui est humain est sauvé

20

 

2.

La foi en la liberté de la personne, possibilité du

 

 

 

développement

21

 

3.

L’ouverture à l’autre, condition du développement

22

 

 

Entrer dans le processus du développement, c’est entrer

 

 

 

en relation

23

 

4.

L’exercice de la liberté, clé du développement

24

 

 

Développer la liberté, c’est faire grandir la création

25

 

5.

L’homme protagoniste du développement

26

 

 

Le développement, dévoilement de Dieu

26

III.

 

L’ENQUÊTE, UN ACTE DE TRANSFORMATION

29

 

1.

Le chrétien, homme de la transformation

29

 

2.

La contemplation du but final

30

 

3.

Répondre aux besoins réels

31

 

 

L’école

32

 

 

Les moyens de communication sociale

33

 

 

Les universités

33

 

 

Les exploitations agricoles expérimentales

34

 

 4.

La naissance d’un esprit critique

34

 

 

L’alphabétisation et la réflexion

35

 

 5.

La vérité, source de libération

36

 

 6.

La recherche des causes

37

IV.

 

UNE TRANSFORMATION SELON L’ÉVANGILE

39

 

1.

Évangile et Culture

39

 

 

L’exemple de Paul

40

 

 

Les étapes du processus de conversion

42

 

2.

La connaissance de Jésus

42

 

3.

Purifier la culture : l’Évangile est un tamis

43

 

4.

Inculturation et conversion

44

 

5.

La conversion au partage et à l’engagement

46

 

 

CONCLUSIONS. L’EXEMPLE DES COMITÉS DE

 

 

 

VIGILANCE D’OZOM ET NKUM-EKYE

49

 

 

ANNEXES

51

 

1.

Promouvoir le développement en éduquant les

 

 

 

consciences (Extrait de RM 58)

53

 

2.

Chacun devra se rendre capable d’initiatives

 

 

 

qui transforment sa société (Extrait de SRS 44)

55

 

 

LEXIQUE

57

 

 

ABRÉVIATIONS

62

 




 
 

Site de la Communauté missionnaire Redemptor hominis