Italiano Español Nederlands Français
Home arrow Interviews arrow Interviews/4. Il ne suffit pas de transmettre des connaissances
sito ufficiale

  ¡ATTENTION, C’EST UN SITE ARCHIVE - CLIQUEZ ICI POUR ALLER AU NOUVEAU SITE

 
Menu principal
Home
Rubriques
Afrique
Amerique Latine
Approfondissements
Connaître la vie consacrée
Droit canonique et cultures
Écrits d'Emilio Grasso
Interviews
Profils missionnaires et spirituels
Thémes de Doctrine Sociale de l'Église
Les articles qui paraissent
sur ce site peuvent
être reproduits 
partiellement ou en intégralité, 
en citant la source
 www.missionerh.it.
Version imprimable Suggérer par mail



Interviews/4



IL NE SUFFIT PAS DE TRANSMETTRE DES CONNAISSANCES


Entretien avec le Card. Grocholewski

 

Le Card. Zenon Grocholewski Né en Pologne en 1939, le Card. Zenon Grocholewski est, depuis 1999, Préfet de la Congrégation pour l'Éducation Catholique. À l'occasion de la célébration du 20e anniversaire de l'Institut Catholique de Yaoundé/Université Catholique d'Afrique Centrale, il a séjourné dans la capitale du Cameroun du 15 au 18 décembre 2011. Nous l'avons suivi dans les différentes étapes de son intense programme de rencontres officielles et de visites dans les trois campus de l'UCAC et du Grand séminaire de l'Immaculée Conception de Nkolbisson. En dehors de ses interventions officielles, nous lui avons posé quelques questions dont nous reproduisons une synthèse pour nos lecteurs.  
 

* Éminence, notre institution universitaire est particulièrement honorée d'accueillir pour la première fois le Préfet de la Congrégation pour l'Éducation Catholique. En ma qualité de Professeur au Département de Droit canonique de notre Université, je voudrais d'abord rendre hommage à l'éminent canoniste que vous êtes. J'aimerais ensuite savoir quel regard vous portez en général sur la "santé" actuelle des Universités catholiques.

Le Card. Grocholewski à l'UCACEn effet, j'étais Professeur de Droit canonique à l'Université Pontificale Grégorienne et j'ai travaillé pendant des années au Tribunal Suprême de la Signature Apostolique. Dans la Congrégation pour l'Éducation Catholique, je suis à la tête d'un vrai Ministère de l'Éducation pour toute l'Église; ce Ministère est confronté avec les situations humaines, sociales et culturelles du monde entier.

La compétence de la Congrégation s'étend sur différents secteurs, notamment les Séminaires, les Universités et Facultés d'études ecclésiastiques, régies par la Constitution Sapientia christiana de 1979, où l'on enseigne les disciplines sacrées comme la théologie, le droit canonique, l'histoire de l'Église, etc. et les Universités, écoles et Instituts catholiques qui dépendent de la Constitution Ex corde Ecclesiae de 1990.

Il y a plus de 1.500 Universités catholiques dans le monde; quelques-unes sont très imposantes, comme celle créée à Belo Horizonte, au Brésil, avec 70.000 étudiants. Les Universités catholiques sont appréciées partout; elles ont été créées dans beaucoup de pays, même dans ceux qui sont à minorité chrétienne. En Taiwan, par exemple, où seulement 1% de la population est catholique, il y a trois Universités catholiques avec 50.000 étudiants. Notre Dicastère s'occupe, en outre, des écoles catholiques estimées à environ 200.000, avec une population de 45.000.000 d'élèves; celles-ci sont présentes dans toutes les zones géographiques, même là où il n'y a pas de liberté religieuse. Les écoles catholiques ont une admirable capacité de répondre aux urgences et aux nécessités formatives de différents milieux culturels. Le Card. Grocholewski pendant la CélébrationLes dix dernières années, il y a eu une croissance de 4 millions d'élèves dans ces écoles. Partout, l'enseignement catholique est estimé pour sa qualité et il est capable de contribuer grandement aux besoins des différents pays. L'Université catholique, ainsi que toute école avec l'identité catholique, a pour vocation de transmettre non seulement des connaissances, mais aussi d'assurer une formation intégrale de la personne humaine. Celle-ci doit développer ses capacités et ses compétences, mais elle doit en même temps être formée à les mettre au service du bien commun. Pour réussir son projet éducatif, l'Université catholique, en dispensant le savoir, doit viser essentiellement cette formation intégrale de la personne humaine; toute démarche scientifique doit être effectuée avec pour souci l'implication de l'éthique et de la morale chrétienne. Il est fondamental de conjuguer toujours la connaissance avec la conscience.

* Vous avez effectué plusieurs voyages dans le continent africain dont vous connaissez les défis et les problèmes. Quel message adressez-vous spécialement à l'Afrique?

En effet, j'ai été en Angola, au Kenya, dans la République Démocratique du Congo et je suis aujourd'hui au Cameroun. Je suis convaincu que l'Afrique a de grandes Le Card. Grocholewski rencontre le Président du Camerouncapacités et d'énormes richesses à transmettre; tout dépend des personnes et de leur détermination à mettre ces capacités et richesses au service des autres, pour le bien de l'humanité. Le projet éducatif des Universités catholiques vise à former des personnes altruistes, qui ne revendiquent pas le savoir pour leur intérêt, mais qui soient capables de le faire fructifier au service de leur pays et de leur peuple. Pour cette raison, j'aimerais souligner qu'il ne suffit pas de transmettre des connaissances, mais qu'il faut former les hommes, la personne humaine. C'est le grand défi aussi pour l'Afrique, celui de former des hommes qui travaillent pour le bien commun, pour leur pays, pour l'humanité. La grandeur de l'homme, dans la vision chrétienne, est de se donner, de servir les autres. La formation doit être pénétrée par ces valeurs. Il ne faut pas oublier ce que le Saint Père a affirmé dans l'encyclique Caritas in veritate, notamment que le plus grand don qu'on peut offrir aux hommes est le Christ. Le Christ nous a révélé l'homme, il nous a appris à le servir et comment le servir. C'est mon vœu aussi par rapport à l'Afrique.

Merci Éminence.

(Propos recueillis par Silvia Recchi)



29/12/2011

 

Site de la Communauté missionnaire Redemptor hominis