Italiano Español Nederlands Français




Version imprimable Suggérer par mail


LE CENTRO DE ESTUDIOS "REDEMPTOR HOMINIS"

DU PARAGUAY


Pour donner vie à la pastorale de l'intelligence

 

 

Dans le contexte complexe et bigarré du Paraguay, où l'annonce de l'Évangile doit tenir compte d’une extrême pauvreté culturelle et d’une mentalité dominante fataliste qui amène les personnes à être prisonnières de leur propre destinée, est de plus en plus urgent un profond changement culturel qui parte de la parole de Dieu, laquelle pourra, par sa force transformatrice, renouveler le cœur de l'homme.

Dans ce cadre, la Communauté Redemptor hominis, engagée apostoliquement au Paraguay depuis 1981, a lentement donné vie à un Centre d’études (Centro de Estudios Redemptor hominis) pour promouvoir des initiatives culturelles et éditoriales, conçues en contact avec le peuple, aptes à favoriser une "pastorale de l'intelligence".

Nous sommes appelés, en effet, à développer notre intelligence, notre connaissance pour atteindre un plus haut niveau culturel, aussi et surtout sur le plan chrétien, qui nous permette de découvrir, pas après pas, le véritable sentier de la vie. Comme les Évêques du Paraguay le soulignent, "la formation et l’aggiornamento permanent des agents pastoraux est une tâche d’importance capitale, comme d’ailleurs l'expérience de la rencontre personnelle avec le Christ qui nous appelle, nous convertit, nous sanctifie et confie à son Église la même mission qu’Il reçut de son Père"[1].

 Dans le monde d'aujourd'hui, et non dans un monde hypothétique où nous nous refugions, il est nécessaire de promouvoir une "pastorale de l'intelligence" qui implique la capacité de susciter les vraies questions, surtout chez les jeunes pour les aider à trouver des réponses chrétiennes valides et pertinentes, et à s’approprier cette réponse décisive qu’est le Christ Seigneur. 

La pastorale de l'intelligence n'est donc pas un chemin parmi tant d’autres, mais le parcours qui permet d'employer au maximum toute la richesse immense de savoir et de science que Dieu a placée dans la personne, afin qu’elle progresse, qu’elle se développe, grandisse et vive dans la plénitude de la foi. 

La majorité de la population paraguayenne se proclame catholique, mais une des principales nécessités est de l'aider à fonder sa propre foi sur les bases solides de la raison en offrant aux opérateurs pastoraux et aux laïcs des instruments valides pour leur formation. Le document conclusif de la Ve Conférence de l'épiscopat latino-américain et des Caraïbes affirme à ce propos : "La vocation et l'engagement d’être aujourd'hui disciples et missionnaires de Jésus-Christ en Amérique Latine et aux Caraïbes, nécessite une claire et ferme option pour la formation des membres de nos communautés, pour le bien de tous les baptisés, quelle que soit la fonction qu'ils remplissent dans l'Église"[2].

Les "Cuadernos de Pastoral"

L'activité du Centro de Estudios Redemptor hominis a débuté en 1999, quand il commença à publier les  "Cuadernos de Pastoral", textes brefs (ils ne dépassent pas les quatre-vingts pages chacun) et accessibles à chaque croyant, jeune ou adulte, qui soulignent l'urgence d'une pastorale de la culture pour tous. 

La caractéristique des "Cuadernos de Pastoral" réside dans le fait qu’ils naissent de l'élaboration de conférences, d’homélies et de discours tenus à des jeunes et à des adultes par le Père Emilio Grasso, fondateur de la Communauté Redemptor hominis, dans le travail d'évangélisation qu'il réalise depuis plusieurs années au Paraguay. Les "Cuadernos" maintiennent un caractère immédiat et, en même temps, une rigueur des affirmations et de la terminologie. Leur préparation demande un engagement spécial pour pouvoir présenter aux fidèles des instruments soignés pour la recherche intellectuelle, mais aisément compréhensibles, qui les aident à trouver les raisons profondes de l'espérance évangélique. 

Ces textes, en outre, à travers les encadrés de différents types qu’ils contiennent, ouvrent, de manière non systématique mais fragmentaire, à l'approfondissement d'une terminologie précise qui, avec patience et de manière graduelle, va constituer un solide dictionnaire philosophique, théologique, historique et interdisciplinaire en général. Cette méthode du fragment, plus qu'une méthode systématique, s'adapte mieux à l'homme d'aujourd'hui qui vit immergé dans une culture postmoderne et, pourrions-nous dire, du zapping. Lentement, cependant, la mosaïque et le projet se composent et les différents fragments trouvent leur disposition.

Les sujets traités, par référence à l’Écriture Sainte, à la Tradition et au Magistère de l'Église, vont des fondements de la vie chrétienne au rapport entre foi et politique, de la formation des laïcs et des consacrés à la vision chrétienne de la sexualité, de l'alimentation, en touchant encore d’autres sujets.

Large diffusion parmi les fidèles

Le Centro de Estudios Redemptor hominis, en plus des "Cuadernos de Pastoral", arrivés actuellement au vingt-neuvième numéro, a publié aussi quinze livres, écrits par le Père Emilio, sur différentes thématiques théologiques, missiologiques et pastorales ; quelques textes ont été aussi publiés par  l'Université catholique "Nuestra Señora de la Asunción". Ce matériel d'édition réfléchit sur la culture, les traditions et l'histoire du Paraguay, mais il est utile aussi pour d’autres contextes.

Un autre objectif du Centro de Estudios Redemptor hominis est celui de rendre économiquement accessible l'acquisition des publications, dans un contexte où les livres sont un luxe que peu de personnes peuvent se permettre. Les instruments de la réflexion, qui transmettent de la culture, sont un bien désiré par beaucoup, mais que peu de gens peuvent se procurer et pour cela on tâche de vendre ces textes à un prix à la portée de la plus grande partie de la population.

Les œuvres du Centro de Estudios sont hebdomadairement présentées dans les paroisses de la capitale Asunción, et aussi dans d’autres villes du Paraguay, permettant ainsi une large diffusion. Considérable est la réponse à cette initiative - plus de 70.000 copies ont été déjà vendues -, signe de la nécessité que vivent aujourd'hui les chrétiens de fortifier leur foi avec l'étude et une formation continue et intégrale. 

L'édition italienne des "Cuadernos de Pastoral"

 Depuis 2008, l'Editrice Missionaria Italiana a commencé la publication de la collection "Mosaico della Missione" qui constitue la réélaboration dans le contexte italien des "Cuadernos de Pastoral", dont la particularité est le fait que, nés et pensés en contact avec la culture et la foi du peuple paraguayen, ils s'ouvrent à la catholicité de l'Unique Église du Seigneur. C'est une manière pour aider les fidèles Italiens à ouvrir "le livre de la mission" et à comprendre avec une plus grande profondeur "leur mission" dans le contexte, complexe et plein de défis, de l'Église italienne. 

Cinq volumes ont été publiés jusqu'à présent - connaissant une diffusion considérable, étant donné que presque 50.000 copies ont été déjà vendues - avec les titres suivants: 

§  Al pozzo della Parola. La parola di Dio nella vita e nella missione della Chiesa.

§  Dal sacrificio alla festa. La struttura della Messa è la struttura della nostra vita.

§  La religione del corpo. Riflessione sulla visione cristiana della sessualità.

§  Come si legge la parola di Dio? Note sulla Costituzione dogmatica del Concilio Vaticano II “Dei Verbum”.

§  La dottrina sociale della Chiesa. Origini e sviluppi, principi e fondamenti.

Montrer la dimension culturelle de la foi

Le Card. Paul Poupard, Président émérite du Conseil Pontifical de la Culture, dans une lettre à don Emilio Grasso, a ainsi défini les publications: "Je considère que les différents textes envoyés sont une initiative très étendue, et donc opportune, pour accompagner les communautés rurales ou urbaines, d’une manière ouverte et critique, devant les différents processus de la globalisation. Je trouve que les expressions familières, mais claires, avec lesquelles vous vous adressez aux lecteurs pour les introduire en des questions de type philosophique et théologique, permettent d'aider à dépasser d’une part l'évasion par rapport à ces sujets essentiels, et de l’autre une aride spéculation académique d'élite ou l'indifférence superficielle ou l'extrême banalité qui vide les concepts cardinaux d'une pensée critique".  Dans une autre lettre plus récente, il ajoutait: "Je vous encourage à aller de l’avant dans ce travail opportun de sensibilisation de la conscience des croyants à l’égard des sujets culturels, en tâchant de souligner en eux la nécessité de recevoir et de répandre la force rénovatrice de l'Évangile de Jésus-Christ".

Le Card. Gianfranco Ravasi, l'actuel Président du Conseil Pontifical de la Culture, en écrivant au Père Emilio a affirmé: "La diversité des sujets de vos publications de vulgarisation est un excellent exemple pour montrer la variété de la dimension de la culture. Je vous félicite pour votre sensibilité pastorale qui rend accessible aux chrétiens fidèles du Paraguay la dimension culturelle de la foi catholique".

Les Évêques du Paraguay apprécient beaucoup cette initiative éditoriale, comme l’a écrit l'Archevêque d'Asunción, Mgr Pastor Cuquejo: "J'estime particulièrement votre caractère prophétique en ces temps où les vagues du relativisme augmentent" et il a exprimé au Père Emilio son appréciation pour son "fécond travail au service de l'évangélisation des hommes et des femmes de cette terre bénite".

Mgr Ignacio Gogorza, Évêque d'Encarnación a souligné comment ces "belles réflexions enrichissent l'Église du Paraguay."

Mgr Adalberto Martínez, Secrétaire Général de la Conférence épiscopale du Paraguay, a soutenu qu'il s’agit d’œuvres "de grand prestige et d'apostolat pour le processus de croissance dans la foi des jeunes du Paraguay et de l'Amérique Latine" et, à propos d'un des livres sur le rapport foi-politique, il écrit: "Cette publication devrait être plus largement répandue parmi les fidèles, parmi les personnes de bonne volonté et offerte aux moyens de communication. J'ai déjà eu la possibilité de partager avec quelques laïcs et religieux le contenu du texte, parce que dans la conjoncture actuelle que nous vivons comme nation, nous sommes souvent sollicités à éclairer sur le thème foi et politique".  

Le prestigieuse "Nouvelle Revue Théologique", en recensant un "Cuadernos de Pastoral" sur le thème de la Messe, a ainsi écrit: "On ne peut que louer l'auteur pour la clarté, la simplicité et la profondeur de ces explications… Ce petit livre sera utile à beaucoup de chrétiens et rendra service à pas mal de prédicateurs désireux d'expliquer la Messe à des auditoires qui, sur ce point, en sont restés à leur lointain catéchisme". 

Pour une foi qui devienne culture

 Le Pape Jean Paul II a déclaré que "une foi qui ne devient pas culture est une foi qui n’est pas pleinement accueillie, entièrement pensée et fidèlement vécue"[3]. La foi chrétienne, pour qu’elle puisse grandir, a l'exigence d'être alimentée et approfondie pour pouvoir arriver ainsi, d'une façon ou d'une autre, à créer une nouvelle culture capable de relever les défis de notre temps, de les évaluer à la lumière de l'Évangile et d’engager le croyant dans la construction du Royaume de Dieu qui est un royaume de paix, de justice et d'amour.  

Le Centro de Estudios Redemptor hominis, à travers ces initiatives culturelles et d'édition, tâche de réaliser cet enseignement pour faire en sorte que l'Évangile du salut, lu conformément à la tradition et à l'enseignement de l'Église universelle, et avec une attention spéciale au Magistère de l'Église en Amérique Latine, enrichisse la culture au milieu de laquelle la Communauté Redemptor hominis œuvre, et cette culture, à son tour, fasse grandir la capacité de compréhension de l'Évangile et la fidélité à ce dernier.  

Maria Grazia Furlanetto

(Traduction de l’italien par Franco Paladini)

 

Publié in “Ad Gentes” 16 (2012) 119-123.


________________________

[1] Conferencia Episcopal Paraguaya, ¡Habla Señor que tu Iglesia escucha! Líneas comunes de acción pastoral para la Iglesia en el Paraguay.

[2] Document d'Aparecida, 276.

[3] Jean Paul II, Aux participants au Congrès national du mouvement ecclésial d'engagement culturel, 16 janvier 1982.


27/09/2012

 

Site de la Communauté missionnaire Redemptor hominis