Italiano Español Nederlands Français
Home arrow Approfondissements arrow Élection du nouveau Responsable Général de la Communauté Redemptor hominis




Version imprimable Suggérer par mail


Approfondissements 

 

 

ÉLECTION DU NOUVEAU RESPONSABLE GÉNÉRAL DE LA
COMMUNAUTÉ REDEMPTOR HOMINIS



 

Mgr Patrick Hoogmartens, Évêque de Hasselt (Belgique), diocèse d'érection de la Communauté Redemptor hominis, a confirmé, le 12 décembre 2016, l'élection du Père Michele Chiappo comme Responsable Général de la Communauté Redemptor hominis, conformément aux articles 43 et 75 des Statuts de la même Communauté.

Le Père Michele est né à Sassuolo (Italie) en 1964. Il fit la connaissance de la Communauté Redemptor hominis lorsqu'il fréquentait l'oratoire Don Bosco de la paroisse San Giorgio, pendant ses années de lycée. Après l'obtention d'un baccalauréat scientifique avec mention (note : 60/60) au Lycée Formiggini de Sassuolo, il s'inscrit à l'Università degli Studi de Bologne pour préparer un doctorat en Histoire Orientale. En privilégiant l'approfondissement des langues sémitiques anciennes, il acquit des connaissances qui lui permirent de préparer une thèse en Islamistique à caractère philologique intitulée Il "hanîf". Elementi storico-letterari e riscontri coranici, avec félicitations du jury et autorisation de publication.

Depuis 1988, il est membre de la Communauté Redemptor hominis. En 1989, il part pour le Cameroun où il fréquente l'École Théologique Saint-Cyprien de Yaoundé, affiliée à la Pontificia Facoltà Teologica "Teresianum" de Rome, et obtient le baccalauréat en Théologie, summa cum laude.

Il est ordonné prêtre au Cameroun en 1995, à Mbalmayo, par Mgr Adalbert Ndzana, et est incardiné dans le diocèse de Reggio Emilia-Guastalla (Italie). Après son ordination, il reçoit la charge de responsable de la pastorale des jeunes dans le diocèse de Mbalmayo et dispense des cours sur l'Islam et le dialogue islamo-chrétien dans son ancienne École Théologique Saint-Cyprien.

Affecté en Belgique en 1999, il est tour à tour professeur de Religion Catholique au Katholieke Hogeschool Limburg de Hasselt, une institution universitaire qui forme les professeurs des écoles secondaires (1er et 2e cycle), et aumônier de la prison de Hasselt, l'une des plus grandes du Pays, caractérisée par un régime de haute sécurité.

Il a fait partie de la commission de l'Église flamande catholique pour les relations avec l'Islam (Relatieopbouw Moslims-Christenen) et s'est rendu au Burkina Faso dispenser des cours sur l'Islam au Grand Séminaire de Koumi.

Il a été membre du Conseil Presbytéral du diocèse de Hasselt.

Depuis 2007, il vit au Paraguay, dans la paroisse Sagrado Corazón de Jesús d'Ypacaraí dont il est le Curé depuis décembre 2011.

Il collabore avec le Centre d'Études Redemptor hominis et a été membre du Comité scientifique de la revue de missiologie "Ad Gentes".

En plus de l'italien, il parle le français, le néerlandais, l'espagnol, l'anglais, l'arabe et connaît l'allemand.



(Traduit de l’italien par Franco Paladini)

 

 

 

   
   


 

31/01/2017

 

Site de la Communauté missionnaire Redemptor hominis