Italiano Español Nederlands Français
Home





Version imprimable Suggérer par mail






"Le prêtre doit fuir une spiritualité désincarnée, ou, vice-versa, un engagement mondain sans Dieu".

****

"Le prêtre doit être entre Jésus et les personnes : avec le Seigneur, sur la Montagne, il renouvelle chaque jour la mémoire de l'appel ; avec les personnes, en aval, il s'offre comme du pain qui nourrit et de l'eau qui étanche".

****

"Si une portion du peuple est confiée au pasteur, il est vrai aussi que le prêtre est confié au peuple".

****

"Quand nous sortons vers le peuple de Dieu, nous nous laissons façonner par ses attentes ; en touchant ses blessures, nous nous apercevons que le Seigneur transforme notre vie".

****

"L'Église a besoin de prêtres capables d'annoncer l'évangile avec enthousiasme et sagesse, d'allumer l'espérance là où les cendres ont recouvert les braises de la vie, et de générer la foi dans les déserts de l'histoire".

****

"Le prêtre qui ne se laisse pas chaque jour former par le Seigneur, devient un prêtre éteint, qui se traîne dans le ministère par inertie, sans enthousiasme pour l'Évangile ni passion pour le peuple de Dieu".

****

Le prêtre qui ne se laisse pas chaque jour former par le Seigneur, devient un prêtre éteint, qui se traîne dans le ministère par inertie, sans enthousiasme pour l'Évangile ni passion pour le peuple de Dieu".

****

"La formation ne se résout pas en quelque mise à jour culturelle ou quelque initiative locale sporadique. C'est Dieu l'artisan patient et miséricordieux de notre formation sacerdotale".

****

"Quand nous nous détachons de nos confortables habitudes, des rigidités de nos schémas et de la présomption d'être déjà arrivés, et avons le courage de nous mettre en présence du Seigneur, alors Lui peut reprendre son travail sur nous, Il nous façonne et nous transforme".

****

"Le renouvellement de la foi et l'avenir des vocations n'est possible que si nous avons des prêtres bien formés".

****

"Une Église autoréférentielle, qui se complait de ses succès terrestres, n'est pas l'Église du Christ, son corps crucifié et glorieux".

****

"La mission de l'Église inspire une expérience d'exil continuel, pour faire percevoir à l'homme assoiffé d'infini sa condition d'exilé en chemin vers la patrie définitive, tendu entre le ‘déjà' et le ‘pas encore' du Royaume des Cieux".

****

"La mission de l'Église stimule une attitude de pèlerinage continuel à travers les différents déserts de la vie, à travers les diverses expériences de faim et de soif de vérité et de justice".

****

"L'Évangile est une Personne, qui s'offre continuellement et continuellement invite ceux qui l'accueillent avec une foi humble et laborieuse à partager sa vie au travers d'une participation effective à son mystère pascal de mort et résurrection".**

****

"L'Évangile est une Bonne Nouvelle qui porte en soi une joie contagieuse parce qu'il contient et offre une vie nouvelle".

****

"L'Église est missionnaire par nature".

****

"Voilà donc une dynamique fondamentale de la vie chrétienne : se souvenir de Jésus... Se rappeler de Jésus, du feu d'amour avec lequel nous avons conçu un jour notre vie comme un projet de bien, et raviver avec cette flamme notre espérance".

****

"Si le rêve s'éteint, en rêver à nouveau, en puisant avec espérance à la mémoire des origines, à ces braises qui, sans doute après une vie pas si bonne, sont cachées sous les cendres de la première rencontre avec Jésus".

****

"Cultivons de saines utopies : Dieu veut que nous soyons capables de rêver comme Lui et avec Lui tandis que nous marchons en étant bien attentifs à la réalité".

****

"Le Seigneur ne veut pas d'hommes et de femmes qui marchent derrière lui à contre-cœur, sans avoir dans le cœur le vent de la joie".

****

"Cultivons de saines utopies : Dieu veut que nous soyons capables de rêver comme Lui et avec Lui tandis que nous marchons en étant bien attentifs à la réalité".

****

"Nous, chrétiens, ne nous berçons pas de nostalgie, de regrets et de plaintes : nous savons que Dieu veut que nous soyons les héritiers d'une promesse et d'inlassables cultivateurs de rêves".

****

"Nous, chrétiens, croyons que dans l'horizon de l'homme, il existe un soleil qui illumine pour toujours. Nous croyons que nos jours les plus beaux doivent encore arriver. Nous sommes davantage des personnes de printemps que d'automne".

****

"Nous croyons et nous savons que la mort et la haine ne sont pas les dernières paroles prononcées sur la parabole de l'existence humaine".

****

"Il y a un Père qui pleure avec nous; il y a un Père qui verse des larmes de pitié infinie envers ses enfants. Un père qui attend pour nous consoler, parce qu'il connaît nos souffrances et nous a préparé un avenir différent".

****

"Notre Dieu est le Dieu qui crée la nouveauté, parce que c'est le Dieu des surprises".

****

"Je vous demande de prier pour moi parce que oi aussi, je dois me convertir dans mon travail : chaque jour je dois faire mieux pour aider et accomplir ma vocation".

****

"Il n'y a pas de justice ensemble si l'on n'est pas ensemble avec les exclus d'aujourd'hui".

****

"Le don du travail est le premier don des pères et des mères à leurs fils et à leurs filles, c'est le premier patrimoine d'une société. C'est la première dot avec laquelle on les aide à prendre librement leur envol pour la vie adulte".

****

"Un nouveau pacte social pour le travail est urgent, qui réduise les heures de travail de ceux qui sont dans leur dernière période professionnelle, pour créer du travail pour les jeunes qui ont le droit-devoir de travailler".

****

"Une société qui contraint les personnes âgées à travailler trop longtemps et qui oblige une génération entière de jeunes à ne pas travailler lorsqu'ils devraient le faire pour eux-mêmes et pour tous, est une société insensée et myope".

****

"La personne n'est pas seulement travail... Nous devons penser aussi à la saine culture du loisir, de savoir se reposer. Cela n'est pas de la paresse, c'est un besoin humain".

****

"Il y a dans le monde encore trop d'enfants et d'adolescents qui travaillent au lieu d'étudier, alors que l'étude est le seul bon ‘travail' des enfants et des adolescents".

****

"Le travail est une forme d'amour civil : ce n'est pas un amour romantique, mais c'est un amour vrai, authentique, qui nous fait vivre et qui fait avancer le monde".

****

"L'individu devient une personne quand il s'ouvre aux autres, à la vie sociale, quand il s'épanouit dans le travail. La personne s'épanouit dans le travail".

****

"Chaque fois que nous participons à la Sainte Messe, l'amour du Christ crucifié et ressuscité se communique à nous comme nourriture et boisson, pour que nous puissions Le suivre sur le chemin de chaque jour, dans le service concret des frères".

****

"Si nous vivons pour le Seigneur et fondons notre vie sur l'amour, comme l'a fait Jésus, nous pourrons savourer la joie authentique et notre vie ne sera pas stérile, elle sera féconde".

****

"Dépenser ses talents, ses énergies et son temps seulement pour se sauver, se protéger et se réaliser soi-même, conduit en réalité à se perdre, c'est-à-dire à une existence triste et stérile".

****

"Seul l'amour donne sens et bonheur à la vie".

****

"Nous sommes appelés à ne pas nous laisser absorber par la vision de ce monde, mais à être toujours plus conscients de la nécessité et de la peine pour nous chrétiens d'avancer à contre-courant et en côte".

****

"Jésus nous rappelle que sa voie est la voie de l'amour, et il n'y a pas de véritable amour sans le sacrifice de soi".

****

"Toujours, aujourd'hui encore, la tentation est de vouloir suivre un Christ sans croix, ou plutôt, d'enseigner à Dieu la voie juste".

****

"Chacun de nous est une petite pierre, mais entre les mains de Jésus, chacun participe à l'édification de l'Église".

****

"L'Église a toujours besoin d'être réformée, réparée".

****

"Aujourd'hui, avec nous aussi, Jésus veut continuer à construire son Église, cette maison aux fondements solides, mais où ne manquent pas les fissures et qui a constamment besoin d'être réparée".

****

"Le chrétien immobile n'est pas un véritable chrétien : le chemin commence tous les jours, le matin ; le chemin de se confier à Dieu, le chemin ouvert aux surprises du Seigneur".

****

"Le disciple du Christ a trouvé la joie pleine que seule le Seigneur peut donner. C'est la joie évangélique des malades guéris, des pécheurs pardonnés, du larron pour lequel s'ouvre la porte du paradis".

****

"Le Royaume de Dieu est offert à tous - c'est un don, c'est un cadeau, c'est une grâce -, mais il n'est pas mis à disposition sur un plateau d'argent, il exige un dynamisme : il s'agit de chercher, de marcher, de se donner de la peine".

****

"Avec Jésus Christ, la joie naît et renaît toujours".

****

"Prions afin que chacun de nous sache témoigner, à travers les paroles et les gestes quotidiens, de la joie d'avoir trouvé le trésor du Royaume de Dieu, c'est-à-dire l'amour que le Père nous a donné à travers Jésus".

****

“La redécouverte toujours plus vivante de Jésus n’est pas une fin en soi, mais elle nous pousse à ‘descendre de la montagne’, revigorés par la force de l’Esprit divin, pour décider d’accomplir de nouveaux pas de conversion et pour témoigner constamment de la charité, comme loi de la vie quotidienne”.

****

"Que la Vierge Marie nous aide à durer bien fermes dans la foi pour résister aux tempêtes de la vie, à rester dans la barque de l'Église, en repoussant la tentation de monter sur des bateaux enchantés mais peu sûrs des idéologies, des modes et des slogans".

****

"La foi ne nous ouvre pas un chemin où tout est facile et tranquille. La foi nous donne la sécurité d'une Présence, la présence de Jésus qui nous pousse à surmonter les tempêtes existentielles, la certitude d'une main qui nous saisit même quand il fait noir".

****

"L'humilité est comme un vide qui fait de la place à Dieu".

****

"C'est l'amour qui met en œuvre la foi et la foi, à son tour, devient la récompense de l'amour".

****

"L'Esprit infuse de l'audace dans le cœur des croyants, il donne à notre vie et à notre témoignage chrétien la force de conviction et de la persuasion. Il nous encourage à vaincre l'incrédulité envers Dieu et l'indifférence envers nos frères".

****

"Il est important de nourrir notre foi chaque jour par l'écoute attentive de la Parole de Dieu, par la célébration des sacrements, par la prière personnelle comme un ‘cri' vers Jésus, et avec des attitudes concrètes de charité envers le prochain".

****

"Jésus peut nous aider à retrouver la voie, quand nous avons égaré la boussole de notre chemin, quand la vie n'apparaît plus aplanie mais rude et ardue ; quand c'est pénible d'être fidèle à nos engagements".

****

"Nous avons tous besoin de grandir dans la foi et de fortifier notre confiance en Jésus".

(À suivre)


 

Site de la Communauté missionnaire Redemptor hominis