Italiano Español Nederlands Français
Home arrow Afrique arrow Vie de la paroisse d'Obeck-Mbalmayo arrow Nous avons été à Rome !




Version imprimable Suggérer par mail

Vie de la paroisse d'Obeck-Mbalmayo  

 

 

NOUS AVONS ÉTÉ À ROME !

Visite des catéchistes à la Nonciature de Yaoundé

   

 

Un des éléments constitutifs de notre DNA de fidèles catholiques est sans aucun doute l'amour au Saint- Père. C'est cet aspect de notre vie, contenu dans l'article de foi "Je crois en l'Église, une, sainte, catholique et apostolique", que nous avons voulu récemment souligner avec les catéchistes de la paroisse d'Obeck à Mbalmayo (Cameroun) à l'occasion de quelques journées de formation.

Aller à ses propres origines

Dans la première rencontre qui a eu lieu en paroisse, nous avons lu un texte du Pape François écrit à l'occasion d'un important Congrès international sur la catéchèse[1].

Le message a permis aux catéchistes d'Obeck de se sentir confirmés dans la devise adoptée par leur groupe : "La catéchèse c'est le catéchiste". Cette dernière en effet, n'est pas un travail ; on est catéchiste à chaque moment de la journée et chaque jour de notre vie.

Être catéchiste est une vocation à renouveler chaque jour en allant à ses propres origines, à la première annonce qui a changé notre vie. L'invitation du Saint-Père a permis de réaliser parmi les catéchistes un échange fructueux d'histoires de vie ; les différentes acquisitions de cet échange constituent maintenant un patrimoine unique à conserver, à approfondir et à transmettre aux adolescents et aux jeunes de notre paroisse : la découverte de la dignité, l'expérience de la liberté personnelle par rapport aux traditions et aux idéologies, l'accueil reçu, la recherche de la vérité, la joie expérimentée, la confiance offerte et les talents retrouvés, le développement de l'intelligence et du discernement.

Le Patron des catéchistes

La deuxième journée qui s'est déroulée à la bibliothèque du Centre Redemptor hominis nous a permis d'approfondir la figure de saint Pie X, le Patron des catéchistes. Ce sont surtout ses origines modestes, la bonté et la fermeté dans les épreuves, la passion pour la catéchèse et l'attention aux plus petits, comme du reste son amour à l'eucharistie qui ont retenu notre attention. C'est Pie X qui fixa la première communion et la première confession des enfants à l'âge de raison, c'est-à-dire autour de sept ans. Il insista en même temps en souhaitant que cette anticipation fût accompagnée d'une bonne catéchèse.

Le contexte du début du XXe siècle marqué par l'exaspération des idéologies et confronté à la montée des nationalismes, a contribué à rendre son pontificat (1903-1914) extrêmement éprouvé. Les catéchistes d'Obeck y ont aperçu de nombreuses analogies avec le climat socioculturel actuel marqué par le relativisme omniprésent.

"Pie X a déclaré le Cardinal Secrétaire d'État Pietro Parolin vola de manière audacieuse et généreuse au secours du troupeau qui lui avait été confié, en exhortant l'Église de son temps à se recentrer sur le Christ, à retrouver seulement en Lui ses énergies de vie les plus profondes, à puiser en Lui cette inquiétude d'annonce évangélique et de charité immense, qui poussèrent même le Christ à donner sa vie pour les hommes. ... Le choix de Pie X donc de mettre le Christ comme fondement de chaque action de l'Église, fut et demeure extrêmement moderne ; il s'agit d'un choix intrinsèquement missionnaire, d'un choix anticipateur de tant d'événements et de réflexions de l'Église du XXe siècle"[2].

La Maison du Pape

Après ces deux premiers jours passés ensemble, le voyage à Yaoundé est venu à point nommé pour tous. Le programme prévoyait essentiellement la visite de la Nonciature du Mont Fébé, une des hautes collines qui surplombent la capitale.

La beauté du jardin et du panorama ainsi que l'accueil très cordial de Mgr Cosma Ambrosini, Secrétaire de la Nonciature, ont enchanté tout le monde. Après avoir été reçus dans le salon des fêtes, les catéchistes d'Obeck ont pu bénéficier d'une leçon suivie d'un riche débat abordant même des sujets liés à l'actualité ecclésiale.

La Nonciature a été définie du reste comme la "Maison du Pape" et non comme un lieu de pouvoir ; elle est en fait un lieu de relations intra ecclésiales et extra ecclésiales, vécues selon l'esprit du Pontife et au service de son ministère d'unité et de charité.

Le pouvoir de l'Église n'est pas le fruit d'ententes, d'accords, de négociations diplomatiques. Son pouvoir est celui de la Miséricorde. "Cette conscience rappelait le Pape François aux représentants pontificaux réunis à Rome à l'occasion du Jubilé de la Miséricorde nous pousse à dialoguer avec tous et, dans de nombreux cas, à devenir la voix prophétique des marginalisés en raison de leur foi ou de leur condition ethnique, économique, sociale ou culturelle"[3].

La prière faite devant le Saint Sacrement a conclu notre visite à la Nonciature de Yaoundé et en même temps notre session. S'agenouiller dans la même chapelle où s'étaient autrefois prosternés saint Jean-Paul II (1985 et 1995) et Benoît XVI (2009) a été une expérience suggestive et inoubliable pour les catéchistes d'Obeck. Dans la communauté ecclésiale, nous sommes tous au service du Seigneur, et le Pape est le serviteur des serviteurs de Dieu.

À notre retour à Mbalmayo, après avoir ultérieurement approfondi les thématiques traitées lors de la session, les catéchistes d'Obeck ont ressenti l'exigence de transmettre à tous les fidèles de la paroisse les acquisitions de ces trois journées, en particulier l'expérience singulière, la première en son genre, qu'ils ont vécue à l'occasion de la visite à la Nonciature.

Ils l'ont fait en animant, avec compétence communicative et enthousiasme, une soirée à notre École de formation des laïcs ; à la fin de celle-ci, ils ont offert aux présents les photos-souvenir du Pape François en disant avec fierté à chacun : "Nous avons été à Rome !".

Franco Paladini


[1] Pape François, Message aux participants du Premier symposium international sur la catéchèse (Buenos Aires, 11-14 juillet 2017).

[2] Cf. Omelia del Card. Pietro Parolin nella Messa di chiusura del centenario della morte di San Pio X (Riese Pio X, 23 agosto 2014).

[3] Pape François, Discours aux participants à la Rencontre des représentants pontificaux (Rome, 17 septembre 2016).

 



06/11/2017
 

Site de la Communauté missionnaire Redemptor hominis