Italiano Español Nederlands Français
Home arrow Afrique arrow Nouvelles d'Afrique arrow Le retour de Silvia




Version imprimable Suggérer par mail

Nouvelles d'Afrique

 


LE RETOUR DE SILVIA

 

 

La Communauté Redemptor hominis a décidé de rapatrier la dépouille de Silvia Recchi en Afrique, plus précisément à Mbalmayo, au Cameroun, où Silvia a vécu et a travaillé pendant plus de vingt ans comme missionnaire.

Silvia est décédée le 24 janvier 2017 en Belgique, où elle s'était rendue pour des contrôles médicaux : elle souffrait d'un cancer en effet. C'est dans ce pays qu'elle fut inhumée.

La décision de rapatrier sa dépouille au Cameroun a été accueillie avec joie par tous ceux qui l'avaient souhaité à différents niveaux : depuis les évêques jusqu'aux fidèles de notre paroisse d'Obeck.

Quelques fidèles, fiers et émus, ont commenté : "C'est notre fille ; elle nous est rendue... Nous pourrons lui rendre visite et prier chaque fois que nous le désirerons". Conscients du fait que ce retour est en même temps un signe de renouvellement de notre alliance d'amour avec l'Afrique, ils nous ont embrassés avec gratitude : "Pour nous, c'est une vraie grâce"...

Le peuple de Dieu pourra finalement élaborer son deuil, dans cette simplicité due à une consacrée, mais aussi dans cet honneur rituel que l'Afrique offre aux "grands" de ses traditions culturelles.

C'est Mgr Joseph-Marie Ndi-Okalla à l'époque évêque nommé de Mbalmayo, outre que Vice-Recteur de l'Université Catholique d'Afrique Centrale de Yaoundé, où Silvia avait travaillé comme Directrice et professeur au Département de Droit Canon qui se fit porte-parole de la requête concernant le retour de la dépouille de Silvia.

Mgr Ndi-Okalla était allé plusieurs fois rendre visite à Silvia en Belgique au cours de sa maladie et, à la veille de sa consécration épiscopale, il avait présidé ses obsèques. Les jours suivants, il avait demandé solennellement le retour du corps de Silvia au nom de la Conférence Épiscopale Nationale du Cameroun et du Nonce Apostolique de l'époque, Mgr Piero Pioppo.

La même demande fut encore présentée par les mêmes instances à notre Responsable général, Michele Chiappo, en visite au Cameroun en octobre 2017.

Mgr Joseph-Marie Ndi-Okalla avait aussi confié ce vœu à la prière des fidèles de la paroisse d'Obeck ; ces derniers l'ont bien gardé et ont présenté au Seigneur de ferventes prières à l'occasion du premier anniversaire de la mort de Silvia.

Tout en connaissant le travail immense de Silvia à différents niveaux ‒ en paroisse et à l'Université catholique, comme professeur, comme consultante canonique de l'Assemblée des Conférences Épiscopales de l'Afrique Centrale, spécialiste de la vie religieuse, auteur de nombreuses publications et animatrice de sessions de formation... ‒ nous avons été surpris par la profondeur de l'amitié exprimée par tous ceux qui avaient reçu de l'aide, d'une manière ou d'une autre, de la part de Silvia, par l'estime profonde de ses collègues, par les nombreux signes de reconnaissance que Silvia dans sa simplicité n'avait jamais affichés... C'est ainsi que nous nous sommes rendus compte que Silvia était certainement notre sœur, mais aussi qu'elle appartenait profondément à cette Église qui, aujourd'hui, lui témoignait une profonde gratitude et la réclamait[1].

Sur le plan académique, le Département de Droit Canon a continué à faire mémoire de Silvia, en poursuivant les initiatives de formation des religieux qu'elle avait créées et en approfondissant la réflexion scientifique. Un Colloque est prévu et une publication lui sera consacrée.

Après un temps de discernement, devant la profondeur religieuse que cette requête manifestait non seulement au niveau sentimental, mais dans la continuité de l'engagement ecclésial commun, la Communauté a donc décidé de réaliser ce rapatriement de la dépouille.

Ce sera un événement ecclésial et pastoral qui impliquera le diocèse de Mbalmayo qui a prévu une Messe pontificale solennelle, la Conférence Épiscopale Nationale du Cameroun, la paroisse d'Obeck, l'Université Catholique d'Afrique Centrale, les Supérieurs Majeurs et les simples religieux du Cameroun invités pour un temps de prière et de mémoire. Nous publions plus bas la lettre de Mgr Joseph-Marie Ndi-Okalla adressée à ces diverses instances qui nous donne la mesure et la signification de cet événement.

Silvia sera inhumée et reposera, dans l'attente de la Résurrection finale, dans le jardin de la grotte mariale "Marie Mère de l'espérance" de notre Centre de Mbalmayo, souvent fréquentée par les groupes de la paroisse.

Silvia revient avec nous en terre de mission et, dans la communion des saints, continuera avec nous à présenter au Seigneur l'espérance évangélique de ce peuple fidèle, du diocèse de Mbalmayo et de l'Église au Cameroun.



[1] Cf. Omaggio a Silvia. Dossier. A cura di A. Cipollini, in "Missione Redemptor hominis" n. 120 (2017) I-IV.




Diocèse de Mbalmayo 


Mbalmayo, le 25 mai 2018



B.P. 320 Mbalmayo (Cameroun)
     Tél. : (+237) 677 729 609
    E-mail : Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

       L'ÉVÊQUE
N/Réf. Let. JOE/027/05/2018/JE
                                                                 Éminence,

                                                                 Excellences, NN.SS. les Archevêques et Évêques
                                                                 du Cameroun,

                                                                 Mgr le Grand Chancelier de l'UCAC,
                                                                 chers Confrères de la CEPY -,

                                                                 Prêtres, Religieux, Religieuses, et
                                                                 chers
Fidèles Laïcs -,


Paix à vous tous, toutes grâces et toutes Bénédictions de la part de Dieu notre Père, de Jésus-Christ Notre Maître et Seigneur, dans la force de l'Esprit Saint !  

1-     Par ce Message, le Diocèse de Mbalmayo vous informe du retour au Cameroun, à Mbalmayo, des restes (le corps) de notre bien aimée et si regrettée Sr Silvia RECCHI, RH, dont j'avais célébré les Funérailles il y a un peu plus d'un an au lieu de son décès, dans l'actuel Diocèse de Hasselt / Belgique.

2-     En rendant grâce à Dieu pour ce « retour » souhaité de cette grande Missionnaire sur terre camerounaise, si engagée dans divers registres de notre vie ecclésiale (Université Catholique - UCAC, Conférence Épiscopale Nationale, Union des Supérieurs Majeurs, Formation ecclésiale - Quinzaine, Paroisse), notre Diocèse voudrait redire, toute sa pleine gratitude à la Communauté Redemptor Hominis (à tous ses membres, aux Pères Michele CHIAPPO et Emilio GRASSO, aux membres de la Communauté  RH de Mbalmayo, à ceux de Belgique, qui ont accompagné Sr Silvia dans son cheminement pascal vers la Résurrection bienheureuse), qui a décidé de rendre possible et d'assumer intégralement le retour de ses restes à Mbalmayo.

3-     Nous n'avons pas de demeure définitive sur la terre et nous cheminons tous et toutes, en foi, espérance et charité, vers l'ultime demeure et vers la Béatitude de notre Créateur et Sauveur ! Toute décision ou toute orientation au sujet de ce retour des restes de Sr Silvia, voudrait, humblement, faire signe, donner signe, offrir un « parcours de reconnaissance », destiné à célébrer et à promouvoir l'Évangélisation et la mission rédemptrice dans une solidarité inter-ecclésiale et restituer des traits d'union dans la dynamique de l'Église universelle.

4-     Programme :
(1)   Vendredi 1er juin 2018, Aéroport de Yaoundé-Nsimalen : Arrivée du corps de Sr Silvia RECCHI, RH. Professeure Émérite de l'UCAC et Experte Pontificale, et auprès de la CENC, de l'Union des Supérieurs Majeurs, catéchiste à la Paroisse Bienheureuse Anwuarite d'Obeck (Mbalmayo) confiée à Redemptor Hominis -
· 20h00 : Liturgie d'accueil du corps de Sr Silvia suivie de

   l'acheminement au Campus de l'UCAC de Nkolbisson.

·  22h00 : Messe de la veillée à l'UCAC.


(2)   Samedi 2 juin 2018 à la Chapelle de l'UCAC / Nkolbisson

·   06h30 : Messe.

·  11h00 : Messe (Union des Supérieurs Majeurs) suivie

    du transfert du corps à Mbalmayo dans l'après-midi à la

    Communauté Redemptor Hominis de Mbockulu.

(3)   Dimanche 3 juin 2018 :
· 17h30 : Départ du Convoi vers la Paroisse Bienheureuse

  Anwuarite d'Obeck (Mbalmayo) confiée à la Communauté

   Redemptor Hominis : Messe à 20h00 suivie de la veillée

   jusqu'à l'aube.


(4)   Lundi 4 juin 2018 (Paroisse d'Obeck) :

·    08h00 : Prière de Laudes.

·   09h00 : Convoi pour la Cathédrale Notre-Dame du
          Rosaire
.


·    10h00 : Messe Pontificale de Requiem.

·    12h00 : Convoi vers le lieu d'inhumation (Communauté

                 Redemptor Hominis -)

                (Partage fraternel avec les Délégations CENC,

                UCAC, Supérieurs Majeurs, Paroisse, Officiels).

 
† Joseph-Marie NDI-OKALLA
Évêque du Diocèse de Mbalmayo



   
 

31/05/2018

 

Site de la Communauté missionnaire Redemptor hominis